Bienvenue à Bilbeauté

Bienvenue à Bilbeauté

Peintures, installation

Centre culturel
F. Mitterrand
Neufchâteau
France

5 Octobre___________17 Novembre 2007

……….BIENVENUE A BILBEAUTE me convenait parfaitement.
C’était chaleureux et j’y associais l’image d’une fête foraine. D’une façon plus lointaine, celle du village planétaire. On y voyait de jolies filles, certaines s’affichaient légèrement dévêtues. Quelques phénomènes de foire s’exhibaient. Ca sentait la barbe à papa, le patchouli, la sueur et le sexe.C’était bruyant, grotesque,effrayant parfois.
L’amour y rôdait, la mort aussi, une mort de pacotille qui exhalait son odeur de rose fanée. Une violence latente ondoyait entre les stands et on y croisait quelques têtes célèbres d’artistes traînant dans leur sillage d’insupportables disciples.

……….BILBEAUTE, c’était aussi de la volupté, de la chance et du hasard à gogo.

………En somme, une métaphore de la Peinture.

Alain Millerand, 1er Octobre 2007
(texte proposé au visiteur)

Projet____

Des panneaux pivotants de 2 mètres par 3 font un espace d’exposition modulable et largement ouvert sur l’extérieur.
……………Profitant de la réfection du Centre Culturel qui met au rebut une montagne de revêtement plastifié, j’érige des structures de papier plastifié, légères et translucides, me permettant d’obstruer les vides entre deux cloisons.
……………Des bandes de signalisation, utilisées pour marquer des zones interdites au public, me servent à moduler
le lieu par un jeu de couleurs vives.
……………Une seule personne à la fois pourra entrer dans l’exposition.